07 juillet 2008

Premier rendez-vous

Comme vous le savez, c'est ma sage-femme consultante en lactation qui va me suivre pour l'intégralité de ma grossesse.

Et forcément, dès le premier rendez-vous, on voit de façon flagrante la différence avec un gynécologue ! Pas de toucher vaginal... pas utile selon elle, ni selon tous les livres et articles que j'ai lus sur un suivi de grossesse non pathologique.

Nous avons eu une longue discussion par rapport à ma grossesse précédente pour connaître mes antécédents médicaux, mes immunisations (toxoplasmose, rubéole...).
Nous avons aussi parlé de mes nausées... "ne pas rester le ventre vide" m'a-t-elle dit... Je dois donc manger ce qui me fait envie quand ça me fait envie, et ne jamais avoir faim. Parce qu'une fois la faim présente, c'est trop tard, l'envie de vomir va forcément s'installer... et souvent se concrétiser.

Et puis, bien évidemment, le sujet de l'accouchement. Elle sait à quel point mon  premier accouchement a été difficile... et elle a immédiatement compris que je ne voulais pas revivre la même chose.
Elle m'a beaucoup déculpabilisée et m'a dit que c'était normal que je n'aie pas su imposer mes choix... Je ne le pouvais pas, je ne savais pas ce qu'on me faisait... et pour moi, c'était "normal", c'était "la norme"...

Je lui ai donc parlé des possibilités qui s'offraient à moi... comme je vous l'avais dit ici.

  • L'accouchement à domicile n'est pas encore envisageable pour moi, je ne parviens pas à me faire à l'idée complètement.
  • Accoucher dans la même clinique que pour ma Titoune, c'est selon elle, et selon moi aussi, prendre le risque de revivre le même "enfer"... même accouchement interminable, même hyper-médicalisation, même bataille pour l'allaitement... bref... pas envie du tout !

Il reste la maternité du CHU et la maternité "Amie des bébés" d'Arcachon... elle m'a dit de bien réfléchir et qu'on en reparlerai toutes les deux, puis tous les trois avec Petit Mari...

  • Plaquette2007Le CHU offre de plus en plus de liberté aux femmes, n'impose plus la péridurale, ne déclenche plus à tout-va et propose de plus en plus d'accouchements sur le côté par exemple.
  • La maternité "Amie des bébés" (appelée l'IHAB, pour Initiative pour les Hôpitaux Amis des Bébés) reste le top : accouchement possible dans l'eau, allaitement préconisé, pas de séparation mère-bébé...
    Et puis dans le fond, faire 3/4h ou 1h de route pour aller au CHU ou bien faire 1h ou 1h15 pour aller à Arcachon, je me dis que ça ne change pas grand chose...
    Vous aurez compris, mon choix se dessine peu à peu... restera tous les côtés pratiques à régler, mais ça, on y viendra en temps voulu !

Elle est vraiment super cette sage-femme consultante en lactation... Et la phrase préférée de ce rendez-vous restera pour moi : "Racontez-moi l'accouchement de vos rêves"... forcément, là, je me sens écoutée et comprise ! Et quand je lui parle de mes rêves d'accouchement, elle me conforte dans le choix d'accoucher dans la maternité "Amie des bébés"...
Vous saurez tout sur le label "Ami des bébés"en lisant ceci.

Posté par bientot4 à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Premier rendez-vous

Nouveau commentaire